Une pièce-poème inspirée des Vagues de Virginia Woolf

New Age est une danse en forme de vagues. Les vagues comme métaphore des nuances, des variations des qualités du sentiment et de la singularité des individus. Les vagues ont leurs propres rythmes mais appartiennent à un plus grand ensemble, l’océan, le grand Tout.



New Age conduit la quête d'une harmonie possible. Alors simple et doucereuse ? Au contraire. Il faut y regarder (la danse, mais aussi la vibration lumineuse de Séverine Rième), et écouter (les compositions originales de Pierre-Yves Macé, le chant de Charlotte Plasse) à deux fois. Si un New Age traverse cela, le voici mis au défi de la performance, arraché à son enfermement nombriliste. C'est la puissance océanique de Virginia Woolf, écrivant "Les vagues", qui fait ici écho. Soit un moment cardinal de la modernité littéraire, quand la narration égotique en vient à faire place à une plasticité mouvante de l'écriture, connectée aux rythmes généraux de l'univers. Alors la danse de New Age gagne une acuité qui déborde toute idée gentille de "danse qui danse".

Ici le geste oppose son temps long, sa modestie artisanale, sa patiente élaboration rythmique, son savoir de l'écoute, son intention à faire trame, oppose ces qualités de relations inventées,
à l'emballement vertigineux des puissances technologiques – et à la crise des repères, qui nous y affole.
Dans l'écriture de la danse, moins formelle, plus donnée que d'autres, résiderait-il quelque état modifié de conscience perceptive, où le temps basculerait dans l'invention d'espaces qui resteraient vivables ?
Gérard Mayen

DISTRIBUTION
Projet initié par Marianne Baillot
Réalisation: Marianne Baillot, Johann Maheut, Charlotte Plasse, Pierre-Yves Macé
Danse: Solenn Barbosa, Laurie Peshier-Pimont, Audrey Gaisan, Marianne Baillot
Chant : Charlotte Plasse
Costume lumineux, regard extérieur: Johann Maheut
Lumières: Séverine Rième
Composition pour voix a capella: Pierre-Yves Macé
Costumes: Elisabeth de Sauverzac
Attaché de production: Matthieu Roger
Design graphique : Nicolas Couturier, g.u.i


CO-PRODUCTIONS
Scène Nationale d’Orléans | CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson | Fondation Royaumont | Théâtre de Vanves | CultureOCentre | Région Centre et Drac Centre
Soutiens/coréalisation : Maus Habitos (Porto) | Emmetrop (Bourges) | La Pléiade (La Riche)


TOURNÉE

Scène Nationale d'Orléans, 15 octobre 2015

Festival Ecoute-Voir, 15 janvier 2016

Serralves em Festa (Version Duo), 6 Juin 2016

La Halle Aux Grains, Blois, 31 mars 2017